Gegrüsst seist du Maria

L'absolu est un voyage sans retour. Blog catholique.

06 août 2007

L'orgue, le roi des instruments

strasbourgcnd2122222Bach et Mozart le considéraient comme le roi des instruments, bien d'autres compositeurs le reconnaîtront comme un instrument exceptionnel.
Voici quelques passages d'une allocution du Pape Benoit XVI avant la bénédiction du nouvel orgue à la Vieille Chapelle de Ratisbonne:

"L'orgue, le roi des instruments peut conduire à la joie de la foi. [...]
L’orgue est appelé depuis toujours et à juste titre le roi des instruments musicaux, parce qu’il reprend tous les sons de la création et, comme il a été dit il y a peu, (en citant les paroles du président de la Fondation de la Vieille chapelle ), il se fait l’écho de la plénitude des sentiments, de la joie à la tristesse, de la louange à la lamentation [...].
En outre, comme toute musique de qualité, en transcendant la sphère simplement humaine, il renvoie au divin . La grande variété des timbres de l’orgue, depuis le « piano » jusqu’au bouleversant « fortissimo », en fait l’un des instruments supérieurs à tous les autres. Il est en mesure de faire écho à tous les domaines de l’existence humaine. Les multiples possibilités de l’orgue nous rappellent d’une certaine façon l’immensité et la magnificence de Dieu [...].
Par leur musique, les grands compositeurs veulent en définitive, chacun à leur façon, glorifier Dieu. Au-dessus du titre de beaucoup de ses partitions, Jean-Sébastien Bach a écrit les lettres : S. D. G.: Soli Deo Gloria – seulement à la gloire de Dieu. Anton Bruckner aussi mettait au début les paroles : « Dédié au Bon Dieu ». Que tous ceux qui fréquentent cette magnifique basilique, soient conduits, grâce à la grandeur de l’édifice et à travers la liturgie enrichie de l’harmonie du nouvel orgue, et du chant solennel, à la joie de la foi ! C’est mon souhait au jour de l’inauguration de ce nouvel orgue."

goesweb

L'orgue reste l'instrument qui se prête le mieux à la divine liturgie.
  "On estimera hautement, dans l'Eglise latine, l'orgue à tuyaux comme    l'instrument traditionnel dont le son peut ajouter un éclat admirable    aux cérémonies de l'Eglise et élever puissamment les âmes    vers Dieu et le ciel." (Constitution conciliaire sur la sainte liturgie).
N'est-ce pas l'instrument qui se rapproche le plus du chant des anges ?

cecilia_gaudenzo_ferrari

Ici, la Toccata et Fugue en Ré mineur de Bach, interprétée par Karl Richter:







Posté par _Bertrand_ à 16:45 - Musique - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire